Page d'accueilPlan du siteAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
UNIVERSITE DE KIKWIT
Science, Créativité, Développement
 

DISCOURS PROGRAMME DE MONSEIGNEUR LE RECTEUR DE L’UNIKIK  A L’OCCASION DE LA COLLATION DES GRADES ACADEMIQUES ET CLOTURE DE L’ANNEE ACADEMIQUE 2012-2013 


-          Excellence Monsieur le Ministre de l’Enseignement Supérieur, Universitaire et Recherche Scientifique, représenté,
-          Excellence Monsieur le Vice - Gouverneur de la Province de Bandundu, 
-          Honorables Députés Nationaux et Provinciaux,
-          Monsieur le Maire de la Ville de Kikwit,
-          Monsieur le Commandant de la Première Région Militaire et Général Major,
-          Monsieur le Commandant du District Urbain de la Police Nationale Congolaise
-          Excellence Monseigneur l’Evêque du Diocèse de Kikwit
-          Excellence Monseigneur le Président Provincial de l’Eglise du Christ au Congo
-          Monsieur le Directeur de la Commission Permanente des Etudes
-          Monsieur le Directeur des Services Académiques de l’ESURS
-          Monsieur le Conseiller du Conseil d’Administration des Universités du Congo
-          Monsieur le Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Kikwit,
-          Monsieur le Président du Tribunal de Grande Instance de Kikwit
-          Monsieur le REDOCA,
-          Messieurs les Professeurs et Chers Collègues Recteurs et DG des Etablissements de l’ESURS
-          Messieurs les membres du Corps académique et Scientifique
-          Messieurs les notables de la Ville de Kikwit
-          Messieurs les membres du Personnel Administratif, Technique et Ouvrier
-          Chers Parents et Camarades Etudiants
-          Distingués invités en vos titres et qualités respectifs
 
Confiée à notre gestion en pleine année académique marquée par des soubresauts  et des perturbations de tous genres, l’Université de Kikwit nous semblait être un véritable champ de batailles où se frottaient et s’opposaient plusieurs tendances et groupuscules. Ainsi, ayant appris notre nomination à la tête de cet Etablissement, un conseiller du notre Ministère n’avait-il pas dit : « Vous êtes nommé comme Responsable de l’Université de Kikwit ? Sachez que c’est une des Universités les plus difficiles à gérer. Mais courage »! Oui, Université difficile à gérer parce qu’Université née de la volonté du peuple, soutenu par quelques cadres du pays. Tout le monde y a son mot, son regard et surtout son cœur.  A cette crise de leadership et de revendications au sein de l’Université, s’ajoutaient les difficultés d’ordre fonctionnel, comme celui de l’enregistrement officiel des agents (immatriculation), de la mécanisation de certains agents, la carence des équipements et des infrastructures et, naturellement, l’insuffisance du Personnel Enseignant et surtout des Professeurs Docteurs.
 
Pour conjurer et gommer progressivement tous les maux qui rongeaient cette Université, belle œuvre des fils et filles de la Province de Bandundu et de certains Patriotes de notre Pays, nous avons pensé lancer, au début de notre mandat, un mot d’ordre qui devait nous servir d’orientation et de leitmotiv dans notre action en faveur de cette Institution. C’est la fameuse formule connue désormais par tout notre personnel et nos étudiants : « Faire croître l’Université de Kikwit dans la qualité et l’Excellence » ! Cette formule résume tout notre idéal et toute notre action pour cette Université. Elle nous a conduits à dresser un plan d’activités qui touche tous les domaines de fonctionnement de l’UNIKIK, et notamment celui de la qualité  de vie sociale, de la pratique effective du système de l’assurance qualité, de la lutte contre les antivaleurs, de la régulation de la discipline sur le site Universitaire, de la sécurité de toute la Communauté Universitaire et de ses visiteurs, du mode de passation des sessions d’examens, etc.
 
Aujourd’hui, notre Comité de Gestion, avec le concours de nos agents et de nos étudiants, sans oublier nos partenaires et les amis de notre Université résidant tant à Kikwit et dans la Province de Bandundu qu’ailleurs, voire même en dehors du pays, notre Comité de Gestion donc est fier d’avoir accompli en quelques mois les réalisations ci-après:

-          Mise en place des structures d’échanges et de dialogue pour favoriser la paix et la collaboration entre différents membres de la Communauté Universitaire.
-          Activation et renforcement des relations entre l’Université de Kikwit et les autorités de Tutelle (Ministère de l’Enseignement Supérieur, Universitaire et Recherche Scientifique  et Conseil d’Administration).  
-          Ouverture des partenariats avec certaines Universités (en Belgique, au Pays bas, en Italie et bientôt en Grande Bretagne et aux Etats-Unis d’Amérique). Cette coopération interuniversitaire va toucher aussi les milieux Congolais et certains pays d’Afrique, dont l’Angola  voisin qui a promis de nous envoyer ses étudiants pour profiter de notre système d’enseignement. Nous sommes donc appelés à créer une école de langues pour faciliter l’immersion des uns et des autres dans nos milieux universitaires respectifs.
-          Construction d’un restaurant Universitaire ouvert non seulement à la communauté de l’UNIKIK, mais aussi à tout le monde. Il semble même que la qualité des mets présentés dans ce restaurant ne cède en rien à la modicité des bâtiments, si l’on voit les nombreuses sommités qui s’y bousculent, particulièrement aux heures de midi. Une paillotte VIP est d’ailleurs construite pour plus de confort et de discrétion pour cette catégorie de nos visiteurs. Nous les attendons avec plaisir !
-          Autre fait, c’est la finalisation de l’achat de la concession NDUNGA, d’une étendue de 70 hectares et qui abritera non seulement les champs expérimentaux pour la Faculté d’Agronomie, mais aussi certaines Facultés à ouvrir et des résidences du Personnel de notre Université. Ce sera aussi un cadre de rêve pour la pratique de l’autofinancement de notre Université.
-          Notons aussi la mise en place de la Coordination des étudiants, après un système original et rigoureux de sélection des candidats et de préparation du scrutin. Cette Coordination estudiantine fait aujourd’hui notre fierté.
-          Mentionnons l’organisation réussie d’un tournoi interfacultaire de football et qui a donné la mesure de la discipline et du fair-play de nos étudiants. C’est l’occasion de les féliciter et de les encourager à plus d’efforts et d’entrainements pour l’année académique prochaine, pour battre l’équipe d’un Institut Supérieur de la place, qui nous a défiés récemment. Nous obtiendrons cette victoire dans la discipline et le fair-play. A ces activités sportives s’ajoutent la présentation de deux pièces de théâtre par nos étudiants et dont l’une a attiré l’attention des visiteurs à l’EXPO ESURS 2013, à Kinshasa.
-          Une autre réalisation qu’il convient de signaler en cette année académique 2012-2013, c’est le lancement du site Internet au sein de l’Université de Kikwit, favorisant l’ouverture de notre Université et de la Ville de Kikwit et de la Province, au monde entier ;
-          Indiquons aussi l’acquisition d’un nouveau Guest (le 3ème), en vue de renforcer les capacités d’accueil des Professeurs Visiteurs.
-          Il y a également la fabrication et le renforcement d’un certain nombre d’écritoires pour les auditoires.
-          Nous n’oublions pas la construction déjà en cours de la permanence de la Coordination des étudiants, pour offrir à ceux-ci un bureau pour faciliter leur travail.
 
Excellence Monsieur le Ministre de l’Enseignement Supérieur, Universitaire et Recherche Scientifique et
Distingués invités en vos titres et qualités respectifs,
 
Ces différentes réalisations ainsi énumérées ne signifient pas que tout le travail a été accompli. Elles indiquent simplement la détermination du Comité de Gestion et de tout le Personnel de l’Université à faire croître jusqu’à sa pleine maturité et au degré le plus élevé, l’Université de Kikwit. Mais il existe encore beaucoup de difficultés et de défis. A titre d’exemples, il y a le grand problème d’électricité qui, plus d’une fois, a perturbé le cours normal de nos activités. Il ya aussi le problème des auditoires pour l’accueil d’un plus grand nombre d’étudiants et aussi pour l’ouverture d’autres Facultés. Disposant d’un nombre important d’ouvrages dans des conteneurs venus d’Europe, une bonne salle devrait accueillir et abriter ces précieux outils de travail. Nous n’en sommes pas encore là malheureusement!  D’autre part, nous aimerions lancer un certain nombre de nos jeunes Assistants pour la spécialisation et pour des études doctorales, afin que l’UNIKIK dispose de ses propres enseignants. C’est l’une des raisons de partenariat que nous nouons avec les Institution Universitaire étrangères. Nous sommes impatients de voir nos jeunes préparer des thèses et revenir apporter leur contribution pour la formation de nos étudiants.
 
A nos finalistes qui sont les vedettes de ce jour, nous leur adressons nos vives félicitations pour ces cinq années de dur labeur et pour leur comportement exemplaire au sein de notre Université. Pour avoir été acteurs et témoins pendant ces cinq dernières années des enseignements qui se donnent dans cette Université, je peux affirmer que vous êtes bien formés et que vous avez toute la qualification pour défendre l’honneur et la réputation de cet Etablissement dont le fonctionnement suit rigoureusement les exigences de l’assurance qualité. Il n’y a donc pas de raisons de vous complexer et de vous sous-estimer. Pour autant, je vous demande de continuer à vous former et à vous perfectionner, car dans le monde de plus en plus complexe et exigeant en matière d’emploi, le diplôme seul ne suffit pas. 
Bonne chance dans votre vie  et surtout n’oubliez pas votre Mère Intellectuelle, Alma Mater !      
 
Excellence Monsieur le Ministre de l’Enseignement Supérieur, Universitaire et Recherche Scientifique et
Distingués invités en vos titres et qualités respectifs,
 
Contrairement à l’année académique 2011-2012 où plus de 5 de nos étudiants ont trouvé la mort pour des diverses raisons, l’année 2012-2013 a été relativement calme. Il faut signaler, cependant, le décès de 3 étudiants et la désertion de certains pour des raisons financières. C’est pourquoi nous en appelons ici à la solidarité et au patriotisme de nos compatriotes pour venir en aide à certains étudiants en difficultés. Sous d’autres cieux, de tels engagements sont possibles et réguliers. Nous aimerions aussi que nos opérateurs économiques et des personnes dotées des moyens financiers prévoient des constructions des homes et des maisons pour étudiants, pour l’hébergement de nos futurs cadres.  L’Université de Kikwit gratifiera sous une forme ou une autre ces personnalités qui se feront remarquer par leur volonté à aider directement ou indirectement cette Alma Mater à se construire et à croître. Dans ce contexte, nous entrevoyons d’ailleurs la possibilité d’octroi des diplômes Honoris Causa aux grands bienfaiteurs de l’Université de Kikwit et aux personnalités qui feront montre d’un sens élevé d’altruisme et de solidarité.
                                 
C’est l’occasion de remercier, au moment où nous sommes au delà de 20 ans de l’existence de notre Université, tous ceux qui, de près ou de loin, en ont été des promoteurs et des architectes de premières heures. Nous citons ainsi l’Honorable TAKIZAL, le Professeur Richard NGUB’USIM, le Professeur MPEYE, le Professeur IDJUMBWIR, Son Excellence Mgr MUNUNU, Monsieur l’Abbé Jean-Valère MUBULUKU, etc. Pour ceux qui ne sont plus de ce monde, gardons une minute de silence.
 
 Nous remercions les différents Comités de Gestion qui se sont succédé et qui ont abattu, chacun, un travail digne d’éloges. Nos remerciements s’adressent aussi aux responsables des Etablissements de notre voisinage pour leur esprit de collaboration et de paix, et pour leur soutien et leurs encouragements. Nous sommes redevables aux responsables de la sécurité de la Ville et de la Province, pour l’encadrement et la couverture sécuritaire dont nous  jouissons. Dans cet ordre d’idées, nous devrions augmenter à notre niveau la capacité des éléments de la Police Universitaire, vu que leur nombre a diminué sensiblement ces deux dernières années.
 
A titre spécial, nous remercions notre Ministère de Tutelle pour son attention et son implication en faveur de l’Université de Kikwit. A chacune de nos visites dans ses offices, nous avons été l’objet d’un  bon accueil et les problèmes de notre Université ont le plus souvent connu des solutions rapides et appréciables. Le Conseil d’Administration  en tant qu’organe technique  du Ministère mérite aussi nos remerciements pour ses bons conseils et pour son accompagnement pédagogique.
 
En fin, nous adressons nos remerciements aux confessions religieuses sans lesquelles le fonctionnement de notre Université serait difficile en ces milieux ruraux. En effet, grâce à elles, nous bénéficions des appuis multiformes et notamment en personnel et en nombreux ouvrages qui débordent d’ailleurs les rayons de nos bibliothèques.
 
Que Dieu suscite beaucoup de bienfaiteurs pour notre Université !
Qu’Il bénisse tous les partenaires de l’UNIKIK !
Qu’Il fasse que nos finalistes trouvent du travail et servent utilement notre pays et notre Province !
Qu’Il bénisse tous nos étudiants ainsi que notre Personnel
 
Je Vous remercie !
 
Fait à Kikwit, le 16 Août 2013.
 
Le Recteur,
 
Prof. Mgr Bertin KIPANZA TUMWAKA

 
UNIVERSITE DE LA VIE
Enseignement Supérieur et Universitaire
 UNIVERSITE DE KIKWIT
"UNIKIK"


Avenue de l'Université N° 4
Place de l'Athénée
Téléphone : +243 816 169 853
Émail: info@unikik.net

B.P. 76

KIKWIT
© UNIKIK, la dernière mise à jour, février 2014